Les  missions de l'architecte en détails
Mission A
PROGRAMME ET FAISABILITE (FAISA)
Synthétiser la demande du client, identifier les problématiques du bâtiment et du site pour définir ensemble un programme et un cahier des charges. La fiche programme permet de définir les besoins en terme de surface, le planning et l'enveloppe budgétaire allouée au projet. Sont également rassemblées l'ensemble des pièces administratives relatives au projet (plan cadastral, plan de géomètre, règlement d'urbanisme) et des plans d'état des lieux sommaires lorsqu'il s'agit d'une rénovation ou d'une extension. L'étude de faisabilité permet de confirmer les contraintes réglementaires, les orientations possible du projet, et de valider un coût d'objectif. 
Mission B
AVANT-PROJET SOMMAIRE (APS)
A partir du programme, de l’étude de faisabilité et de l’état des lieux, l’étude de l’esquisse comprend l’élaboration de 2 scénarios. Cette proposition présentée sous la forme de plans et d’un modèle 3D sert de base de réflexions pour échanger sur les orientations spatiales et constructives du projet. Elle s’accompagne d’un tableau de surfaces et d’une estimation provisoire et prévisionnelle du coût des travaux.
Mission C
AVANT-PROJET DEFINITIF (APD)
DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE (PC)

L’avant-projet qui comprend les plans, coupes et façades précise l’aspect, les solutions constructives retenues de tous les éléments du programme. Le niveau de définition correspond généralement à des documents graphiques établis à l’échelle 1/100 (1 centimètres par mètre). A chaque étape, les surfaces du projet et l’estimation du coût prévisionnel des travaux sont remis à jour. La simulation thermique réalisée un bureau d’études permet de valider les compositions de parois, le mode de chauffage et la performance de l’enveloppe. Après validation du projet et du budget, nous préparons les demandes d’autorisation pour la construction du projet et assistons le client dans ses démarches administratives.
Mission D
ETUDE DU PROJET (PRO)
Les plans, coupes, et élévations les formes des différents éléments de la construction sont précisés dans l’étude approfondie du projet. Le niveau de définition correspond généralement à des documents graphiques établis à l’échelle 1/50 (2 centimètres par mètre) avec les détails significatifs de conception architecturale à l’échelle 1/20 (5 centimètres par mètre). L’ensemble des spécifications de l’ouvrage sont détaillées, précisant leur nature et leur qualité. Ce document fixe les actions et limites de prestation de chaque corps d’état.
Mission E
CONSULTATION DES ENTREPRISES (DCE)
A partir des plans du projet, un descriptif détaillé de la construction et un quantitatif sont établi pour chaque corps d’état. Ces documents sont transmis aux entreprises invitées à soumissionner. Les offres, les moyens et capacités des entreprises sont analysées et soumis aux clients afin qu’il sélectionne les entreprises chargées de la réalisation des travaux. Le chantier ne débute qu’après signature des marchés et constats de travaux, du planning des intervention, et à l’issue de la diffusion des plans d’exécutions.
Mission F
DIRECTION DES TRAVAUX (DET)Le planning général de déroulement de l’opération établi par l’architecte et accepté par les entreprises est contractuel. L’architecte organise et dirige les réunions de chantier et en rédige les comptes rendus, qu’il diffuse, au maître d’ouvrage et à l’ensemble des acteurs du projet. Il suit l’avancement des travaux et leur conformité avec les pièces du contrat de travaux. Il vérifie les factures des entrepreneurs et établit les bons de paiement.
Mission G
RECEPTION DES TRAVAUX (AOR)
Synthétiser la demande du client, identifier les problématiques du bâtiment et du site pour définir ensemble un programme et un cahier des charges. La fiche programme permet de définir les besoins en terme de surface, le planning et l'enveloppe budgétaire allouée au projet. Sont également rassemblées l'ensemble des pièces administratives relatives au projet (plan cadastral, plan de géomètre, règlement d'urbanisme) et des plans d'état des lieux sommaires lorsqu'il s'agit d'une rénovation ou d'une extension. L'étude de faisabilité permet de confirmer les contraintes réglementaires, les orientations possible du projet, et de valider un coût d'objectif.